DEBATS D’ORIENTATION BUDGETAIRE

0
199

Si l’action des collectivités territoriales est dans une certaine mesure conditionnée par le vote de leur budget annuel, leur cycle budgétaire est rythmé par la prise de nombreuses décisions. Le débat d’orientation budgétaire (DOB) constitue l’une des premières étapes de ce cycle et devrait être seriné dans les collectivités afin de familiariser les différents acteurs (citoyens, conseils municipaux, exécutifs locaux et leurs techniciens, etc.) à cet exercice.

Malheureusement, elles se comptent sur les bouts des doigts les communes au Burkina Faso qui tiennent des débats d’orientation budgétaire (DOB) avant l’examen de leur budget en session de conseil. De plus, le format dans lequel les rares communes s’essaient à rompre avec l’élaboration bureaucratique des budgets est certes encourageant, mais reste encore à parfaire car il laisse de côté une partie importante des acteurs concernés par le processus. Faute de moyens opérationnels chez les acteurs censés organiser ces DOB ? Ou laxisme dans l’application des textes y relatifs ? Pour le budget de l’Etat, la représentation nationale à travers la commission des finances et du budget (COMFIB) discute le projet de loi de finances avant son vote. Ministères sectoriels et institutions étatiques sont tour à tour auditionnés sur leurs inscriptions budgétaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici